[Deal du jour] Dans le cadre de l’offre DVD et Blu-ray baptisée Les Mondes Imaginaires, achetez deux DVD ou Blu-Ray sur La Fnac, recevez en trois. Cette sélection regroupe plus de 1 000 films fantastiques, de science-fiction ou d’épouvante. Voilà une sélection de trois nouveautés et de trois classiques indispensables pour de bonnes soirées cinéma.

C’est quoi, cette offre de La Fnac ?

La Fnac propose en ce moment une opération sur une large sélection de DVD et Blu-Ray baptisé Les Mondes Imaginaires. Pour deux titres achetés, le troisième est offert. Ajouter simplement les trois articles de votre choix à votre panier et la remise s’applique automatiquement. Pour les adhérents Fnac, le guide Vers des Mondes Imaginaires, d’une valeur de 7 €, est offert si vous l’ajoutez à votre panier.

Les Trois nouveautés à ne pas manquer

1. As Bestas, le thriller rural anxiogène

As bestas est un film hispano-français réalisé par Rodrigo Sorogoyen, sorti en 2022. Il est disponible en DVD au prix de 10 €, et en Blu-Ray au prix de 15 €. L’histoire suit un couple de Français, interprétés par les impeccables Denis Ménochet et Marina Foïs, qui emménagent dans un village de la campagne galicienne. Venus pour restaurer de vieilles maisons laissées à l’abandon, et s’occuper d’un potager, ils vont rapidement se confronter à l’hostilité de leurs voisins. Après le thriller politique El Reino, et la série Antidisturbios sur les violences policières, Sorogoyen continue sur sa lancée avec un film nerveux à la tension palpable. Ce véritable western rural, tiré d’un fait divers réel, laisse la part belle à de nombreuses scènes de dialogue tendues, interprétées par des comédiens d’une justesse impeccable.

As Bestas // Source : Le Pacte
As Bestas est intégralement tourné en Galice // Source : Le Pacte

2. Decision to Leave, entre romance et thriller

Decision to Leave est un film sud-coréen réalisé par Park Chan-wook, sorti en 2022. Il est disponible dans l’offre de La Fnac en DVD au prix de 10 €, et en Blu-Ray au prix de 15 €. Hae-joon est un policier menant une enquête sur la mort d’un homme survenue dans les montagnes, alors qu’il faisait de l’escalade. Au cours de son investigation, il va rencontrer l’épouse du défunt, dont il tombe amoureux. Sous l’apparence simpliste du synopsis, se cache un véritable thriller psychologique. La romance est un prétexte pour Park Chan-Wook à pousser toujours plus loin la violence psychologique infligée à ses personnages. Révélé en France grâce à Old Boy en 2003, le réalisateur sud-coréen n’avait pas fait de film depuis Mademoiselle en 2016. Et une chose est sûre, c’est qu’il n’a pas volé son prix de la mise au dernier Festival de Cannes. Decision to Leave est un véritable travail d’orfèvre à la réalisation précise et à l’atmosphère hitchcockienne.

Les fans du réalisateur seront heureux de retrouver l'amour de ce dernier pour les papiers peints // Source : Moho Film
Les fans du réalisateur seront heureux de retrouver l’amour de ce dernier pour les papiers peints // Source : Moho Film

3. La Nuit du 12,

La Nuit du 12 est un film franco-belge réalisé par Dominik Moll, sorti en 2022. Il est disponible en DVD au prix de 10 €, et en Blu-Ray au prix de 15 €. Une nuit, la jeune Clara est assassinée alors qu’elle rentrait chez elle après une soirée avec ses amies. Yohan, un inspecteur de la PJ de Grenoble, tente de comprendre et de résoudre ce crime. Plus que le meurtre de Clara, l’enquêteur va lever le voile sur les violences sexistes de notre société. Sous ses airs de polars simple et efficace, La Nuit du 12 cache une profonde réflexion sur le monde d’aujourd’hui. La réalisation brillante de Dominick Moll accompagne une narration efficace et parfaitement maîtrisée. Le film fait penser au chef-d’œuvre Memories of Murder de Bong Joon-ho autant qu’aux films noirs français des années 50 et 60. Une œuvre sombre et indispensable.

La Nuit du 12 // Source : Haut et Court
La Nuit du 12 est en grande partie filmé en lumière naturelle // Source : Haut et Court

Les Trois classiques à (re)découvrir

1. Nobody Knows

Nobody Knows est un film japonais réalisé par Hirokazu Kore-eda, sorti en 2004. Il est disponible en Blu-Ray au prix de 15 €. Keiko est une mère célibataire qui vit seule avec ses quatre enfants, dans un petit appartement de la banlieue de Tokyo. Un jour, elle ne rentre pas de son travail et disparaît. Les enfants sont alors livrés à eux-mêmes et Akira, 12 ans, et sa sœur Kyoko, vont devoir s’occuper, dans le secret, de leurs jeunes frère et sœur. Nobody Knows est tiré d’un fait divers survenu dans la banlieue de Tokyo en 1988. Kore-Eda, issu du documentaire, s’empare de cette histoire pour en faire un récit d’une grande puissance émotionnelle, que seule l’innocence des enfants permet d’adoucir. Le réalisateur laisse sa caméra tourner pour capturer cette candeur, préférant la sincérité des enfants aux lignes de dialogues apprises par cœur. En résulte une œuvre spontanée, pleine de vie, qui contrebalance avec la dureté de la société japonaise. Yûya Yagira, le jeune acteur qui interprète Akira, a reçu le prix d’interprétation masculine lors du Festival de Cannes 2004, à seulement 14 ans.

Source : IFC Films
Kore-Eda a auditionné plus de 300 garçons pour le rôle d’Akira // Source : IFC Films

2. They Live, l’invasion de la pub

The Live (Invasion Los Angeles chez nous) est un film de science-fiction réalisé par John Carpenter en 1988. Il est disponible en DVD au prix de 10 €, et en Blu-Ray au prix de 15 €. Changement de registre pour ce film culture de Carpenter (Halloween, The Thing), où il est question d’outils de propagande utilisés par des extraterrestres. Alors que notre antihéros, John Nada, trouve un petit travail à Los Angeles, il découvre une paire de lunettes de soleil aux propriétés étonnantes. Celles-ci permettent de voir le monde tel qu’il est réellement. Un monde gouverné par des extraterrestres à l’apparence humaine, qui maintiennent les humains dans un état apathique, grâce à une propagande et des messages subliminaux, dissimulés partout. Faux films d’extraterrestres, vrai film politique, à moins que ce ne soit l’inverse ? Capenter brouille les pistes de sa série B, considérée aujourd’hui comme une des plus belles satires des médias et du système capitaliste, et encore toujours d’actualité.

LEs fans de bagarre seront comblés devant une des plus belle scène de bagarre des année 80 // Source : Studio Canal
Les fans d’action seront comblés devant une des plus belles scènes de bagarre des années 80 // Source : Studio Canal

3. Event Horizon, si Lovecraft avait écrit Alien

Event Horizon, le vaisseau de l’au-delà est un film réalisé par Paul W. S. Anderson et sorti en 1997. Il est disponible en Blu-Ray au prix de 15 €. En 2047, les membres de l’équipage d’un vaisseau partent en mission pour récupérer l’épave du Event Horizon, mystérieusement disparu quelques années plus tôt, et tout aussi mystérieusement réapparu. Peu à peu, l’équipage commence à avoir des visions cauchemardesques, en rapport au vaisseau fantôme. Paul W.S Anderson est surtout connu pour sa réalisation hasardeuse, et ses adaptations nanardeuses de Resident Evil. Event Horizon, probablement son meilleur film, est l’œuvre dans laquelle il a su parfaitement équilibrer série B, plaisir coupable et vrai film d’ambiance. Pop-corn de rigueur pour une excellente soirée cinéma, mais sans les enfants. Car oui, Event Horizon est aussi un très bon film d’horreur.

EventHorizonn'invente rien mais s'amuse beaucoup // Source : Paramount
Event Horizon n’invente rien, mais s’amuse beaucoup // Source : Paramount

Pour aller plus loin avec le cinéma

👉 consultez les dernières news et critiques cinéma et séries de Numerama


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.


Certains liens de cet article sont affiliés.
On vous explique tout ici.


Source link

KABDEL MEDIA

A propos de l'Auteur

CEO/FOUNDER of KABDEL MEDIA

Voir les Articles