Pourquoi l’IA ne peut pas remplacer un enseignant quand il s’agit de motiver les élèves ? | KABDEL MEDIA